[Test] AS1002T : NAS entrée de gamme Asustor

Il y a quelques semaines, je vous parlais de la sortie de nouveaux NAS Asustor : la série 10 destinée à proposer des produits d'entrée de gamme. Le moment est venu de voir présenter plus en détails cette série. Pour cela, Asustor m'a prêté le modèle AS1002T. Je l'ai personnellement testé pendant 2 semaines et TBBSensei a également pris part aux tests pendant une semaine. Voici donc notre présentation / test du NAS AS1002T d'Asustor.

Le nouveau NAS d'entrée de gamme d'Asustor

 

Caractéristiques du NAS AS1002T

Avant de passer à la présentation en tant que telle, faisons un petit tour par les caractéristiques de ce NAS. Comme évoqué plus haut, la série 10 vient se positionner sur l'entrée de gamme des NAS. Exit donc les gros processeurs Intel et place à l'architecture ARM. Exit les 2 ou 4 Go de RAM avec possibilité d'extension. Exit également la connectique ultra riche pour laisser place à l'essentiel : un seul port RJ45, pas de HDMI ni de S/PDIF, deux ports USB 3.0... Tout est pensé pour avoir ce dont on a besoin, mais en se limitant au strict minimum. Voici donc les caractéristiques détaillées :

  • Processeur : Marvell Armada-385 1Ghz (Dual-Core)
  • Mémoire Vive : 512 Mo
  • Réseau : 1 port Gigabit RJ45
  • Nombre de baies : 2 SATA 3.5
  • Capacité de stockage Maximale : 16 To (soit 2 x 8 To)
  • 2 ports USB 3.0 : 1 sur la façade et 1 à l'arrière
  • Système d'exploitation : ADM 2.5

 

Pour en savoir plus sur le système d'exploitation ADM, je vous renvoie à mes divers articles sur le sujet :

 

Un petit mot sur ce qui est dans la carton, en plus du NAS : 8 vis pour fixer les disques durs sans outil, le bloc d'alimentation, un câble Ethernet et un CD (contenant le manuel d'utilisation).

 

Présentation du NAS AS1002T

Au déballage, on constate une rupture au niveau du design avec ce qu'on connait d'Asustor. Le look un peu geek / pro, avec les tiroirs des disques durs en façade laisse place à un look plus sobre, noir. Sur la façade, on a aussi droit à 4 diodes très discrètes et un port USB. Ce NAS se fera alors discret dans un salon, par exemple. Ma première surprise a été sa légèreté. Ce NAS pèse environ 1 Kg alors que le AS5002T que j'ai eu l'occasion de tester pesait lui 2 Kg. On s'aperçoit donc directement que la finition n'est pas la même. Mais ceci est logique : si l'on veut réduire les coûts pour proposer de l'entrée de gamme, il faut bien faire quelques concessions. Puis, il est léger, mais cela n'en fait pas pour autant un produit cheap qui n'inspire pas confiance, au contraire.

La façade de l'AS1002T : un design sobre, noir, avec un logo Asustor doré.

À l'arrière, là aussi c'est sobre : un port RJ45, un port USB 3.0 un bouton d'alimentation et un ventilateur. C'est tout. L'essentiel est présent. Deux vis sont visibles sur la photo ci-dessous. Ces vis peuvent être enlevées à la main, sans outil. Pratique pour ouvrir le NAS. Pourquoi l'ouvrir me direz vous ? Car sur ce modèle, pas de tiroir en façade pour les disques durs. Il faudra donc ouvrir le NAS pour installer vos disques durs.

La connectique arrière de l'AS1002T : un port Ethernet Gigabit et un port USB 3.0

On enlève donc les 2 vis à l'arrière et on fait glisser la partie droite du NAS vers l'arrière. C'est assez simple à réaliser, mais je dois avouer que cela ne m'a pas trop inspiré confiance. Sans doute dû à un capot un peu fin, j'ai eu peur d’abîmer le système en l'ouvrant. Heureusement que ce n'est pas une opération à effectuer tous les jours, car je me sentirait pas en confiance. 

Pour ouvrir l'AS1002T, il faut glisser la partie droite vers l'arrière

Une fois le capot retiré, on a accès à une cage pour y installer les deux disques durs. 

L'AS1002T peut accueillir deux disques durs SATA au format 3.5

 Là encore, Asustor nous simplifie la vie en nous fournissant des vis qui peuvent être vissées et dévissées à la main, sans aucun outil.

Pas besoin d'outil pour fixer un disque dur dans le NAS Asustor AS1002T

 

Test de l'AS1002T

Je dois bien reconnaître que j'ai été un peu sceptique lorsque j'ai entendu parler de la sortie de nouveaux NAS d'entrée de gamme chez Asustor. J'ai immédiatement pensé à mon NAS Synology DS115J en espérant qu'Asustor ne fasse pas la même erreur : celle de baisser le prix au point de sacrifier toutes les performances de la machine. Une fois reçu, je me suis dis que j'allais devoir le tester de manière digne de ce nom. Je ne vais donc pas parler ici des vitesses de transfert mesurées avec ce NAS. Pourquoi ? Car cela varie pas mal en fonction des disques durs que l'on utilise, de la configuration RAID choisie etc. Je me suis donc penché plutôt sur les composants du NAS en lui même : processeur, RAM etc.

Une fois le système ADM 2.5 (Asustor Data Master) installé, je me suis donc lancé directement dans un test multitâche, comme on pourrait le faire dès que le produit est mis en service. Déjà bonne surprise, ma connexion au NAS a occasionné un "pic d'utilisation du processeur" de 40%... Pour la même opération, mon DS115J monte et reste quelques instants entre 95 et 99%. Allez, c'est parti pour les tests.

Première chose, je me rends dans AppCentral, le magasin d'application d'ADM et je télécharge quelques applications utiles : SoundsGood (pour gérer et écouter la musique), LooksGood et Photo Gallery (pour gérer et lire mes photos), Surveillance Center pour gérer mes caméras et enfin Download Center pour s'occuper de mes téléchargements. Puis, j'ai copié un ou deux albums de musique dans le dossier prévu à cet effet. Une fois tout cela fait, soit quelques minutes plus tard, je me lance à fond dans le multitâche :

  • Ajout d'une centaine de photos sur un partage (photos assez lourdes prises par mon reflex) afin que le NAS crée les miniatures des images
  • Téléchargement de 2 images ISO Linux
  • Téléchargement de 5 applications en parallèles
  • Écoute de la musique fraîchement arrivée sur le NAS
  • Navigation dans les menus

Je pensais avoir des vites des ralentissements dans la navigation, voir le son de la musique qui coupe ou bug un peu. Et bien non ! Malgré les différentes tâches, le NAS a été super sollicité, mais le systèmes continuait de fonctionner parfaitement bien. Un petit tour dans le Moniteur d'Activité : le processeur est à 100% mais les tâches sont parfaitement gérées : tout reste fluide. La RAM était utilisée entre 60 et 80 %, avec un petit pic à 85 %, mais pas plus !

Je me suis alors dis que j'allais tenter de naviguer dans la galerie photo, alors même que le NAS faisait les miniatures. Lors de ma navigation, j'ai demandé l'affichage de photos en taille réelle et j'ai eu le droit à un petit freeze au niveau de la lecture audio qui continuait. Mais un seul et cela n'a duré qu'une fraction de seconde.

Au final, la création de la centaine de miniatures a pris 20 minutes, tout en répondant à ce que je lui demandais. Cela s'avère plus que correct pour un produit d'entrée de gamme je trouve. J'ai fais le test sur mon DS115j, avec les mêmes photos, sans rien faire d'autre, le traitement des images a mis 35 minutes...

 

Avis sur l'AS1002T

Globalement, ce NAS fait le taf. Il est possible de le pousser dans ses derniers retranchements mais il faut y aller... Je ne pense pas que tout le monde ira jusque là. Le produit est agréable à utiliser de par sa fluidité.

Côté look, sa sobriété vous permettra de le placer n'importe où sans qu'il n'attire trop l'attention. Dans un salon par exemple !

Un seul petit bémol sur ce NAS : le paquet VPN Server n'est pas disponible dans AppCentral. Mon interlocuteur chez Asustor m'a cependant rassuré : le paquet est en cours de développement et sera disponible prochainement. C'est donc une question de temps et non d'incompatibilité.

Pas de paquet VPN Server dans le magasin d'applications

 

L'avis de TBBSensei

 

Un nas disposant de 2 baies pour un prix raisonnable et avec un design assez sympa, j’avais hâte de tester. Il s’agit donc d’un modèle plus bas dans la gamme que celui précédemment testé : les racks des disques durs disparaissent. En même temps, on ne change pas ses disques durs tous les jours donc rien de choquant. Heureusement d’ailleurs car le système d’ouverture est peu intuitif et on cherche comment ouvrir sans rien casser.

Après la mise en service, il encaisse tout sans ralentir ou rechigner à la tâche. Il est nettement meilleur que mon DS115j (moins cher certes mais avec une seule baie et tellement lent qu’au final, je regrette de l’avoir acheté). Avec le modèle d’Asustor, pas de problème, il travaille rapidement. Les vitesses de transfert sont bonnes. La connectique est suffisante. On entend le ventilateur qu’à l’allumage, il est silencieux. Bref un s’agit d’un bon modèle.

TBBSensei - Expert matériel

 

Prix

L'AS1002T sera en vente au prix de 169 € (prix conseillé par Asustor). Pour un NAS avec deux baies, je trouve que le prix est correct. Certains pourraient peut-être dire que plus de 150€ ça reste "cher" pour de l'entrée de gamme. Personnellement je ne partage pas cet avis. Il est toujours possible de faire moins cher, mais si c'est pour détériorer la qualité, les performances et l'expérience utilisateur, alors cela ne sert à rien. Si vous cherchez donc un petit NAS avec un budget plutôt limité, je vous conseille donc le AS1002T d'Asustor pour lequel le prix est réellement justifié.

 

Lien sponsorisé

 

Sandstorm

Sandstorm

Ingénieur Systèmes passionné d'informatique et de High-Tech, Sandstorm a créé JusteGeek.fr en 2013. Il aime les geekeries en tout genre.

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Sandstorm Sandstorm dit :

    Et voilà ! Le paquet VPN Server est maintenant disponible pour l'AS1002T 🙂

  2. Avatar docmarc dit :

    le support des dyndns OVH est dans la version de adm 2.5.4.RF42 maintenant

  3. Avatar docmarc dit :

    tuto sur l'installation d'un hébergement d'un nom de domaine OVH sur un nas asustor et le dyndns ovh en cours de rédaction

    si mon baobab dans la main ne pousse pas trop vite , il seras dispo fin de semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.