Raspberry Pi et Raspbmc : un media center à 35 euros

 

          Voici un article que j'aurai dû écrire en janvier, mais manque de temps, il arrive avec quatre mois de retard. Effectivement en janvier, j'ai craqué et je me suis acheté un petit Raspberry Pi. Pour ceux qui ne connaissent pas le Raspberry PI, il s'agit d'un petit ordinateur de la taille d'une carte de crédit, sans espace de stockage mais équipé de ports USB 2, d'un port Ethernet, d'un slot pour SDCard, d'une sortie audio mini-jack et de sorties vidéos HDMI et composite. Le tout étant aliementé par un port micro USB. Le Raspberry PI est animé par un processeur de type ARM, et dans sa version B (la version que j'ai acheté) dispose de 512 Mo de RAM. A lire ces caractéristiques certains vont être effrayés ! Et bien croyez le ou non, le Raspberry PI peut jouer bien des rôles dans une maison. D'autant plus que son prix est inférieur à 35€.

 

Je vous laisse découvrir quelques photos de la bête avant de vous expliqué ce qu'on peut faire avec, et ce que j'en ai fait personnellement.

Raspberry PI

Raspberry PI

Raspberry PI

Raspberry PI

Raspberry PI

 

A quoi peut donc servir ce mini ordinateur ? Entrons maintenant dans le vif du sujet !

 

Quel OS pour le Raspberry PI ?

Pour les non geek, une petite précision : OS = Operating System, soit en français Système d'Exploitation (par exemple Windows, MacOS ...). Quel OS donc ? Le Raspberry n'étant pas un foudre de guerre (ah ba on peut pas tout avoir, il a déjà pas mal d'avantages à son actif : silencieux, peu encombrant, consommant quasiment rien en électricité, et un prix plus qu'attractif) il convient de disposer d'un système aussi léger que possible. Exit donc Windows et bonjour Linux ! Une distribution dérivée de Debian spécialement adaptée au Raspberry a donc été mise au point. Son nom ? Raspbian (site officiel).

 

Quel faire de son Raspberry PI ?

Et bien à peu près tout ! Enfin tout ce qui ne nécessite pas une grosse configuration bien sur. Dès lors que Raspbian est installé, de nombreuses utilisations deviennent possibles : serveur SQL, serveur Web, serveur Mail, Media Center, serveur pour domotique, serveur de supervision... Et plein d'autres choses encore que je ne développerai pas ici. Bien évidemment, pour un serveur mail/SQL/web cela ne convient pas pour une utilisation professionnelle qui nécessiterait bien plus de RAM ...

Mon conseil perso pour que votre Raspberry ait la gouache : investir dans une bonne carte SD. Optez pour une classe 10, avec des hauts taux en lecture/écriture. Choisissez par exemple dans les gammes Extreme ou ExtremePro de SanDisk. Ainsi, même si l'appareil ne dispose que de 512Mo de Ram, il piochera dans la Swap (sur la SD). Si vous avez une SD de compète, vous ne verrez même pas la différence ^^.

Concernant l'utilisation du Raspberry en tant que serveur domotique, il convient de rajouter une carte fille qui permettra de communiquer avec vos différents appareils. La plus connu est la carte Razberry qui permet de communiquer en Z-Wave. (plus d'informations sur cette carte ici).

Mais dans cet article, je vais surtout vous parler du Raspberry PI en tant que Media Center.

 

Un Raspberry PI en guise de Media Center

Là encore, je vais commencer par un petit point pour les néophytes : un Media Center est un ordinateur destiné à la lecture de contenu audio et video (musique, séries films etc), mais qui se charge également de gérer la bibliothèque de contenu... Branché sur une télévision, c'est que du bonheur !

Il est donc possible d'utiliser son Raspberry PI en tant que Media Center. Plusieurs solutions sont possibles, et je vais ici parler de Raspbmc. Il s'agit d'une distribution Linux basée sur Raspbian à laquelle est intégré le célèbre logiciel XBMC (plusieurs fois évoqué sur ce site). Je me suis donc pour ma part lancé dans l'installation de cette solution. L'installation est assez simple : il suffit de préparer sa carte SD pour y coller l'installeur, et ensuite, lorsque le Raspberry démarre, l'assistant vous guide. L'installation se passe ensuite par internet (il faut donc avoir une connexion Ethernet sur le Raspberry et cette connexion doit être directe : l'installation sera impossible derrière un proxy !).

L'installation dure quelques minutes (cela dépend de la vitesse d'écriture de votre carte SD et de votre connexion internet). L'installeur me prévoyait 15-20 minutes d'installation, et Raspbmc a mis en réalité moins de 10 minutes pour s'installer. Tout juste le temps de me prendre un café, comme m'y invitait l'installeur...

Voici donc quelques screenshots de l'installation. 

RaspBMC

RaspBMC

RaspBMC

RaspBMC

RaspBMC

 

Si par la suite, votre Raspberry est connecté au net, vous reverrez parfois des écrans identiques puisqu'au démarrage, le Raspbmc vérifie s'il est à jour. Si ce n'est pas le cas, il télécharge les mises à jours disponibles et les installe.

 

Raspbmc OK, mais ça vaut quoi ?

Voici une question bien légitime. Personnellement j'ai été agréablement surpris des performances du Raspberry PI. Etant donné sa configuration et son faible coût, je m'attendais à des performances assez médiocres, et j'avoue que je me suis trompé. En effet, la petite bestiole décode sans problème des vidéos en 720p et 1080p... et la lecture est fluide !

Le Raspberry étant alimenté par sa prise micro USB, j'ai décidé de raccorder celle-ci à la prise USB de ma télé. Ainsi lorsque la télé s'allume, elle alimente son port USB et le Raspberry s'allume. Lorsque j’éteins ensuite le Raspberry, celui-ci est capable d'envoyer un signal d'extinction par la télé, via l'HDMI. Que demander de plus ?

Et pour le piloter, comment faire ? Là vous avez plusieurs options : utiliser une wiimote, l'application officielle XBMC Remote sur smartphone Android, ou bien une autre application concurrente, voire même une application pour iPhone. Mais il est également possible d'investir dans une télécommande (wifi, ou bien infrarouge avec dongle USB)... Il est aussi possible d'utiliser clavier et souris, avec ou sans fil.

En conclusion, je dirais que pour son prix, le Raspberry PI est un bon investissement. Si vous êtes intéressés par la question, allez-y, lancez-vous !

 

 

Sandstorm

Sandstorm

Ingénieur Systèmes passionné d'informatique et de High-Tech, Sandstorm a créé JusteGeek.fr en 2013. Il aime les geekeries en tout genre.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.