Test : carte USB 3.0 PCI-Express Aukey DS-E1

Plutôt que de changer de PC ou d’utiliser un kit d’évolution (carte mère, processeur et mémoire) pour le faire évoluer, il est souvent préférable d'ajouter de nouveaux composants à votre machine actuelle. Si l’utilisation d’un disque SSD est la première évolution à prévoir, il est aussi possible, si on transfère souvent des données sur clé USB ou disque dur externe, de vouloir disposer de ports USB 3. Ces derniers sont bien plus rapides que les ports USB 2. Voici donc le test d’une carte d’extension (ou carte fille) disposant de 4 ports USB 3.0 de marque Aukey : DS-E1.

La carte

 

Packaging

La boîte de la carte

 

La boîte contient : la carte USB3.0 PCI-E Aukey DS-E1, une vis pour la fixer au boitier, une mini CD contenant les drivers, et un manuel utilisateur.

Contenu de la boite : la carte, une vis, un mini CD et un manuel

 

Caractéristiques

La carte dispose de 4 ports USB disponibles derrière le PC. Elle se branche sur un port PCI Express (1x). La carte requière une alimentation électrique de type molex. 

La carte nécessite une alimentation par connecteur molex

Connecteur Molex femelle

 

OS officiellement supportés : Windows 2000 / XP / VISTA / 7

Dimension L x H x P : 121.4 x 22 x 84 mm

 

Tests

Sur mon PC Windows 8.1 x64, j’ai été joueur et ai branché directement le clavier sur la nouvelle carte. Ouf Windows l’a reconnue automatiquement. J’ai donc pu utiliser aussitôt mon clavier USB.
Windows charge un pilote générique compatible. Très pratique. Pour autant, il est préférable d’utiliser le driver du fabricant. Et voici pourquoi :

Avant l'installation du driver, les vitesses de transfert relevées sont les suivantes :

  • Clé USB vers SSD : 60 Mo/s
  • SSD vers Clé USB : 50 Mo/s

Taille du fichier utilisé pour les tests 1.4 Go.

Un mini CD est fourni sur lequel on trouve un fichier exécutable (.exe) contenant les pilotes :

Le pilote fourni sur le CD de la carte

 

J’ai commencé par le renommer ! À la fin de l’installation, l’information suivante est visible :

Installed components :

VIA XHCI Host Controller Driver V4.20B

 

On constate qu’il s’agit d’un Chipset VIA dont la page officielle peut être visitée ici. Une version plus récente du driver y est disponible. Il faut toujours privilégier le pilote le plus récent. Je l’ai donc téléchargé et installé.

Après extraction, on obtient alors le fichier suivant qu’il faut installer :

VIA_XHCI_Driver_V4.70C_AP.exe

Installed components :

VIA XHCI Host Controller Driver V4.70C

 

Avec le pilote à jour, j’obtiens ces résultats :

  • Clé USB vers SSD : 75 Mo/s
  • SSD vers Clé USB : 70 Mo/s

Il est donc préférable de ne pas laisser le pilote Microsoft. Les résultats obtenus via le pilote du CD ou téléchargé sont similaires.

Pilote du CD :

Le pilote Via fourni avec la carte

Pilote téléchargé :

Le pilote Via à jour, téléchargé sur le site Via

 

La carte fonctionne bien mais j’aurai aimé dépasser 100 Mo/s.

Pour autant, par rapport à l’USB 2 et ses 25 Mo/s, on passe à environ 70 Mo/s (sur déplacement de gros fichier du type vidéo). L’amélioration est significative pour un prix raisonnable : 15 €. Cette carte est donc intéressante.

 

L'avis de Sandstorm

9/10

Pour ma part, je me suis penché sur la compatibilité avec Linux puisque l'OS n'est pas mentionné comme étant compatible. J'ai donc installé cette carte dans une machine tournant sous Ubuntu 14.10 (kernel 3.16). La carte a été reconnue directement comme le montre la commande lspci :

02:00.0 USB controller: VIA Technologies, Inc. Device 3483 (rev 01)

Évidemment la carte est bien reconnue comme USB 3.0 donc aucun problème. La carte DS-E1 est donc compatible Linux, du moins à partir du kernel 3.16. Je recommande donc cette carte si vous souhaitez ajouter des ports USB 3.0 à votre PC.

Avatar de Sandstorm

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.