PHP 5.x : c'est bientôt fini. Pensez à migrer vers PHP 7.x

Quasiment 4 sites sur 5 tournent sous PHP, si on s'en tient aux chiffres annoncés par W3Techs (78,9%). Et au niveau des versions utilisées, on ne peut pas dire que ce soit l'unanimité. On retrouve en effet du PHP 7.x et du PHP 5.x, lequel se divise en plusieurs versions : 5.6 (la dernière branche de la version 5 parue en Août 2014), mais aussi du PHP 5.5, 5.4, et même des versions encore plus anciennes, jusqu'à PHP 5.0...  Mais nous sommes en octobre 2018 et dans un mois et demi, le 31 décembre 2018, le support de PHP 5.x s'arrêtera complètement. Or, PHP 5.x serait actuellement utilisé sur presque 2/3 des sites utilisant cette technologie (61,8%).

Le logo PHP

 

PHP 5.6 : fin de support au 31 décembre 2018

Actuellement, seule la branche 5.6 de PHP 5 dispose encore d'un support. Et il s'agit uniquement de support pour les mises à jour de sécurité, puisque le support principal (mises à jour fonctionnelles)  a pris fin en janvier 2017. Ce n'est pas déconnant puisque la première release de PHP 7 (PHP 7.0) est sortie en décembre 2015 ! Cela fait donc déjà un moment que cette version peut être utilisée en production, à la place de PHP 5.x. La branche 5.6 de PHP recevra donc des mises à jour de sécurité jusqu'au 31 décembre 2018. Passé cette date, plus aucune mise à jour ne sera proposée. Il est intéressant de noter que cette fin de support a déjà été reportée étant donné la part importante de sites web utilisant PHP 5.6. Il est donc important d'entamer dès maintenant son projet de migration de son site Internet vers PHP 7.

 

PHP 7.x : quelle version adopter ?

PHP 7.0 ? Mauvaise idée

Comme je le disais plus haut, PHP 7.0 est sortie en décembre 2015. Mais ce n'est pas vers cette version qu'il faudra se tourner puisque son support principal a pris fin en décembre 2017 et que les mises à jour de sécurité prendront fin en décembre 2018.

 

PHP 7.1 ? Oui... mais non !

La version 7.1 de PHP a été livrée le 1er décembre 2016. Son support fonctionnel prendra fin le 1er décembre 2018, tandis que les mises à jour de sécurité seront délivrées jusqu'au 1er décembre 2019. Il reste donc un peu plus d'un an de support au niveau sécurité pour cette mouture. Mais est-ce finalement intéressant de migrer vers cette version ? Pas vraiment. Quitte à migrer, il serait donc préférable d'opter vers une version plus récente.

 

PHP 7.2 : la dernière version en date

PHP 7.2 est sortie en novembre 2017. Cela fera donc bientôt un an. Cette version bénéficie d'un support jusqu'en novembre 2019 et de mises à jour de sécurité pendant encore un an passé cette date. C'est donc incontestablement la version qui doit être installée à l'heure actuelle si vous souhaitez entamer une migration.

 

PHP : c'est le moment de migrer !

Reprenons les chiffres de W3Techs : 61,8% des sites utilisant PHP tournent sous une version 5.x... Cette part de marché est énorme et il y a fort à parier que de nombreux sites ne seront pas migrés à temps. Ceci est en partie dû aux CMS qui auraient pu depuis déjà longtemps augmenter leur prérequis minimum en terme de PHP. Mais cela n'a pas été fait. Ainsi, WordPress fonctionne actuellement à partir de PHP 5.2, tandis que Joomla nécessite au minimum PHP 5.3. Si ces prérequis avaient été mis à jour au fil des nouvelles versions de PHP, la part de sites utilisant PHP 5.x serait sans doute moins importante... Dès lors, que les mises à jour de sécurité ne seront plus proposées pour PHP 5.6, la recherche et l'exploitation de failles risquent d'occuper pas mal les hackers qui vont s'en donner à cœur joie. Je ne peux donc que vous conseiller de vous pencher dès maintenant sur le sujet si vous êtes concernés.

 

source : zdnet

 

Sandstorm

Sandstorm

Ingénieur Systèmes passionné d'informatique et de High-Tech, Sandstorm a créé JusteGeek.fr en 2013. Il aime les geekeries en tout genre.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.