Voici un nouveau scandale dans la scène CSGO. Fin 2014, on a déjà eu le droit à une affaire de taille concernant Counter-Strike Global Offensive avec les bannissements de plusieurs joueurs professionnels ayant utilisés des logiciels de triche. La toile en a beaucoup parlé, et cela a même conduit deux équipes françaises à être disqualifiés pour la DreamHack Winter 2014. Puis, lors de cette compétition, un nouveau scandal a ébranlé CSGO, avec Fnatic et leur manque de FairPlay (utilisation d'un pixel invisible), ayant conduit à un forfait de l'équipe après décision des administrateurs de faire rejouer le match en cause. Et bien aujourd'hui, nouveau scandale, cette fois autour des paris de skins.

Counter-Strike: Global Offensive

 

Pour bien comprendre l'histoire, il faut savoir qu'il est possible de parier des skins sur certains matchs (pas tous), par exemple sur le site CSGOLounge. Si cela peut paraître insignifiant, il faut préciser que certains skins peuvent être vendus plusieurs centaines d'euros ! Vous voyez tout de suite ce qui peut en découler... En Août 2014 (oui ça remonte un peu), l'équipe iBUYPOWER a joué un match contre une équipe bien plus faible : NetCodes. Cette première, donnée largement favorite, a perdu son match, à la grande surprise de tout le monde. Une victoire d'ailleurs assez facile pour les adversaires qui se sont parfois retrouvé face aux iBUYPOWER rushant au couteau... Ce qui a poussé l'équipe de CSGOLounge et Valve a enquêter un peu sur le sujet. Alors que les iBUYPOWER étaient donnés vainqueurs à 80% sur CSGOLounge, certains ont effectué des paris maximum sur NetCodes. Et après investigations, il s'avère qu'il s'agit essentiellement d'amis Steam des membres de l'équipe iBUYPOWER. Par la suite, des captures d'écran ont été fournies montrant des joueurs parler à leurs amis pour les inciter à parier contre iBUYPOWER... La sanction est donc tombée hier : les joueurs en cause ont été bannis des événements majeurs. Un ban qui semble être à vie. Autrement dit, la carrière des joueurs incriminés s'arrête là. La ligue ESEA a, quant à elle, réagit dans le même sens pour bannir ces joueurs de ses ligues et compétitions. Pour en apprendre davantage sur cette affaire, je vous laisse lire cet article du site Vossey.com

Ce n'est bien sûr pas un cas isolé. L'équipe allemande Revenge a également été mêlée à une histoire de match truqué et de paris frauduleux, comme l'explique le site VaKarM.net.

 

Personnellement, je suis vraiment déçu. Comment peut-on être professionnel, et être aussi stupide pour tricher avec un logiciel, ou bien jouer non loyalement pour bénéficier de paris frauduleux ? Ca me dépasse. À cause d'une poignée de joueurs irrespectueux, c'est toute la scène CSGO qui est salie par ces histoires : les joueurs pro, les supporters, les sponsors... Je pense qu'il serait bon de supprimer ces sites de paris de skins, voire même de supprimer ces skins tout simplement, afin de revenir aux fondamentaux du jeu. Les anciennes versions de Counter-Strike ne possédaient aucun skins et la scène CS se passait sans (trop) d'histoire... Là c'est coup sur coup, et ça commence vraiment à être gavant.

En tout cas, je ne peux que saluer la réaction de Valve. Une réaction que je pense parfaitement justifiée et qui j'espère dissuadera certains d'essayer de faire les malins.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez JusteGeek
Google+     Facebook     Twitter     YouTube     Instagram     Flux RSS     Nikon Club
Publicité Amazon Premium
Rechercher sur Amazon


Publicité GearBest.com

GearBest.com

Catégories