Ubuntu Mate abandonne la Logithèque Ubuntu

La logithèque Ubuntu, également  connue sous son nom anglais Ubuntu Software Center, va disparaître de la distribution Ubuntu MATE. Si vous êtes utilisateur d'une distribution Ubuntu (ou un de ses dérivés), vous connaissez forcément cette application. Celle-ci permet d'installer facilement des applications gratuites ou payantes. Bien sûr, pour les applications payantes vous devez les avoir achetées. Les achats peuvent être réalisés depuis cette application.

Logo de la distribution Linux Ubuntu MATE

 

Ubuntu MATE abandonne la Logithèque Ubuntu

C'est l'un des cofondateur de Ubuntu MATE, Martin Wimpress, qui a annoncé la nouvelle sur sa page Google+ : Ubuntu MATE 15.10 n'embarquera pas la Logithèque Ubuntu dans son installation. Celle application est régulièrement critiquée car pas assez suivie (absence de mises à jours). Les fondateurs de MATE ont donc décidé de s'en passer dès la prochaine version de leur distribution (la version 15.10). Si vous êtes développeur ou testeur, vous pouvez d'ores et déjà constater cette disparition dans les versions alpha journalières de MATE 15.10. 

Ubuntu Software Center : la Logithèque Ubuntu

Il est bien évident que la Logithèque Ubuntu va disparaître seulement de la distribution MATE. Les autres distributions de Ubuntu continueront de l'embarquer dans leur installation.

 

La Logithèque Ubuntu remplacée ?

Martin Wimpress annonce qu'il y a quelque chose sur le feu pour remplacer Ubuntu Software Center. Il ne donne hélas pas plus d'informations pour le moment et se contente de préciser qu'il ne s'agira pas de Synaptic. Il va donc falloir être patient pour connaitre le nom de son successeur !

 

Sandstorm

Sandstorm

Ingénieur Systèmes passionné d'informatique et de High-Tech, Sandstorm a créé JusteGeek.fr en 2013. Il aime les geekeries en tout genre.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.