[Tuto] Asustor : la sauvegarde rsync avec ADM

L'un des cas typique d'utilisation d'un NAS, c'est la sauvegarde. Celui-ci peut, en effet, être utilisé comme emplacement de destination pour une sauvegarde. Les NAS Asustor ne dérogent bien sûr pas à cette idée. Mais il est également possible de sauvegarder des dossiers de son NAS Asustor vers un autre emplacement. On va essayer de décortiquer un peu cela, dans ce tutoriel, en utilisant l'outil Rsync avec ADM.

En premier lieu, il faut se rendre sur le NAS pour s’authentifier. Lancez un navigateur internet et tapez le nom de votre NAS dans la barre d’adresse suivi d’un /. Dans nos tutoriels, notre NAS porte le nom Asustor, ce qui donne l'adresse suivante :

http://Asustor/

Vous arrivez alors sur l'écran de connexion. Entrez les informations de votre compte administrateur et cliquez ensuite sur le flèche.

Une fois les informations saisies, cliquez sur la flèche

 

Vous arrivez alors sur le bureau du NAS. Il faut maintenant cliquer sur Sauvegarde et Restauration.

Cliquez en premier lieu sur l'icône Sauvegarde et Restauration présente sur le bureau

À partir de maintenant, on va distinguer 2 cas : la sauvegarde du NAS vers un autre emplacement et la sauvegarde d'un autre emplacement vers le NAS.

 

Sauvegarde du NAS vers un autre emplacement

Le premier mode de sauvegarde proposé repose sur l'utilitaire Rsync. Dans ce cas, il faut avoir une cible et une destination. Autrement dit l’idéal est de disposer de deux NAS, mais ce n'est pas obligatoire. L’avantage est que le second NAS peut être situé ailleurs, pour faire la sauvegarde sur un autre site. La sauvegarde peut alors être automatisée. Elle est incrémentielle, c’est à dire que seuls les fichiers qui ont subis des modifications seront sauvegardés. Les fichiers déjà présents et non modifiés ne seront pas recopiés. La première sauvegarde sera donc lourde mais les suivantes seront bien plus rapides.

Pour ce tutoriel, la synchronisation Rsync se fera vers un autre NAS (de marque concurrente). Celui-ci devra avoir, bien évidemment, un serveur Rsync paramétré et en cours d’exécution.

On va donc rentrer directement dans le vif du sujet. Cliquez sur Créer pour lancer le processus.

Cliquez sur Créer pour ajouter un nouveau job de sauvegarde

Dans mon cas, je vais donc sauvegarder mon NAS Asustor vers un serveur compatible rsync. Je choisis donc :

  • Type de serveur : Serveur compatible Rsync
  • Mode de transfert : Votre NAS -> un serveur compatible Rsync

Sélectionnez le type de tâche voulue : ici , le NAS -> Un Serveur Rsync

Sur la fenêtre suivante, il faut renseigner l’adresse du serveur de destination ainsi que le port. Ici ça se fera sur réseau local. Sur réseau distant il faudra gérer les routes d’accès sur les routeurs qui se trouveront sur le chemin, sinon les NAS ne communiqueront pas. De plus, il faut définir un compte habilité sur le serveur distant en plus d’avoir activé le service Rsync.

Entrez les informations du serveur Rsync distant

Il faut maintenant définir le (ou les) dossiers que vous souhaitez sauvegarder. Si vous cochez Utiliser synchronisation de dossier 1 sur 1, les fichiers présents dans le dossier de sauvegarde et absent de la source seront recopiés dans le dossier source (synchronisation bilatérale). Si cette option n’est pas cochée, seuls les fichiers présents dans le dossier source sont copiés vers le dossier de sauvegarde.

Sélectionnez le (ou les) dossier(s) à sauvegarder

Il faut ensuite choisir le dossier de destination sur le serveur distant.

Sélectionnez le dossier de destination de la sauvegarde

Il est possible définir une planification pour la sauvegarde.

Définissez un planning de sauvegarde si vous le désirez

Définissez maintenant le nom de cette sauvegarde. Choisissez un nom explicite. Cela vous permettra de la retrouver facilement si vous créez plusieurs tâches de sauvegarde. Puis, vous avez ici un certain nombre d'options à activer ou pas selon vos besoins :

  • Mode archive : permet de faire de la sauvegarde différentielle.
  • Compresser les données durant le transfert : cela permet de réduire la durée des sauvegardes en compressant les données lors du transfert. Ceci est à préconiser lorsque vous faites une sauvegarde à distance.
  • Garder fichier métadonnées : cela permet de transmettre certaines propriétés des fichiers (exemple : attributs, propriétaire, date de modification…)
  • Soutien réplication de fichiers fragmentés : cela ne concerne que des cas de fichiers fragmentés. Il s’agit d’un cas particulier et il est recommandé de ne pas activer cette option.
  • Limitation bande passante : il est possible de limiter la vitesse de transfert des fichiers afin de ne pas saturer votre connexion internet.

Le mode mission ajoute de la flexibilité en permettant le réglage du nombre et de l’intervalle des tentatives lors de problème de connexion.

Cochez ici les options dont vous avez besoin

Il ne reste plus qu’à cliquer sur Suivant. Un récapitulatif s'affiche. Cliquez alors sur Finir.

Récapitulatif des paramètres de la sauvegarde, avant création de la tâche

Il est ensuite possible de voir l’état de la sauvegarde sur la fenêtre suivante.

Dans la fenêtre "Sauvegarde et Restauration" vous pouvez voir l'état de vos tâches

Pour plus d’information sur Rsync, Asustor met à disposition les documents suivants :

 

Sauvegarde d'un autre emplacement vers un NAS Asustor

À l'inverse, on peut utiliser son NAS Asustor comme destination d'une sauvegarde Rsync. Pour cela, il suffit de choisir l'option Un serveur compatible Rsync -> Votre NAS dans la première fenêtre de l'assistant de création de sauvegarde. Pour les étapes suivantes, il conviendra de choisir la source, la destination, l'éventuelle planification et les diverses options.

 

Voilà. Vous avez maintenant toutes les clés en main pour créer des sauvegardes distantes en utilisant rsync avec ADM. Nous aborderons prochainement d'autres types de sauvegardes que l'on peut réaliser avec un NAS Asustor. Alors, patience 🙂

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.