ADM, le système d'exploitation des NAS Asustor embarque des fonctions de sécurité et notamment un système de pare-feu. Ces fonctionnalités se retrouvent dans l'outil appelé ADM Defender. Je vous propose aujourd'hui un petit tutoriel sur l'utilisation de cet outil. 

Première étape, connectez vous sur votre NAS avec un compte disposant des droits d'administration. Une fois sur le bureau, cliquez sur l'icône Réglages.

Cliquez sur l'icône Réglages pour accéder à tous les paramètres

 

Dans la fenêtre qui s'ouvre, cliquez sur l'entrée ADM Defender présente dans le menu de gauche. Vous pouvez alors constater que cet outil est divisé en deux onglets : le Pare-feu et le Défenseur Réseau.

ADM Defender comprend le pare-feu et le Défenseur Réseau

 

Onglet Pare-feu

Comme toujours, la personnalisation des réglages d’un pare-feu est à utiliser avec de bonnes connaissances, vu que l’on peut vite se bloquer soit même. Par défaut, toutes les connexions sont autorisées.

Il est possible d’appliquer des refus via Politiques "Refuser" supplémentaires. Ceci vous permettra d’interdire des connexions que vous trouverez douteuses.

Il est possible d'ajouter des règles de refus de connexion (par IP, masque de sous réseau ou pour toutes les connexions)

 

Onglet Défenseur Réseau

Dans l’onglet Défenseur Réseau, vous pourrez ajouter une adresse IP à une liste de confiance. Attention si vous utilisez cela en interne avec un serveur DHCP (l’adresse IP peut, par définition, changer). Pour ma part, je me suis déjà retrouvé bloqué !

Vous pouvez ajouter des adresses IP dans la liste de confiance, afin qu'elles ne soient pas bloquées, même automatiquement

Cette option est très pratique. Vous pouvez, par exemple, mettre l'adresse IP de votre PC d'administration. Ainsi, la connexion depuis celui-ci ne sera jamais bloquée, même automatiquement en cas d'erreurs répétées dans la saisie du mot de passe.

 

La liste noire automatique peut être utilisée si trop de connexions infructueuses sont constatées. Dans ce cas, l’adresse IP est automatiquement définie dans la liste des refus (liste noire). Cela peut s'avérer pratique, surtout lorsque vous exposer des services à l'extérieur de votre réseau local.

La liste noire automatique permet de bloquer automatiquement des adresses qui tentent de se connecter sans succès

 

Des listes noires et blanches peuvent également être utilisées afin d’attribuer des autorisations de connexion ou des refus.

Les listes noire et blanche permettent de gérer explicitement les adresses autorisées ou refusées à se connecter

 

On a désormais fait le tour des réglages d'ADM Defender. La sécurité de vos données est importante alors je vous recommande vivement de configurer ADM Defender au mieux afin de vous protéger un minimum.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez JusteGeek
Google+     Facebook     Twitter     YouTube     Instagram     Flux RSS     Nikon Club
Publicité Amazon Premium
Rechercher sur Amazon


Publicité GearBest.com

GearBest.com

Catégories