[Test] Flash Triopo TR-982II pour appareil photo Nikon et Canon

Je ne suis clairement pas photographe, mais j'aime beaucoup la photo. je m'y intéresse de plus en plus, mais malheureusement, mes connaissances dans le domaine sont encore assez limitées. Jusqu'au mois de décembre, je n'avais pas de flash externe et je me contentais du flash intégré à mon reflex. Puis ne connaissant pas spécialement les marques de flash, j'ai regardé un peu ce qui se faisait chez GearBest et j'ai trouvé (avec un peu d'aide je l'avoue) un modèle compatible avec mon Nikon et qui avait l'air plutôt pas mal. Voici donc mon avis et mon retour sur ce flash Triopo TR-982II, en tant qu'amateur bien évidemment !

Flash externe pour appareil Nikon et Canon

 

Packaging

La boite du flash

Dans la boîte, on trouvera : le flash, un manuel en anglais et en chinois, un adaptateur pas-de-vis standard/griffe qui peut également servir de support, un diffuseur et une housse de transport équipée d'un petit crochet et d'une attache pour ceinture. L'ensemble est complet et cohérent, je ne vois pas ce qu'on aurait pu avoir de plus, à part peut être des piles pour le flash, bien sûr.

Dans la boite : le flash, un diffuseur, un adaptateur, une housse et un manuel

 

Caractéristiques principales

Encore une fois, n'étant pas un professionnel de la photo et des flash, je donne ici que les caractéristiques principales. Si certains d'entre vous veulent connaître d'autres caractéristiques, ils peuvent facilement me les demander en commentaire 😉

  • Compatibilité Nikon (pour le modèle TR-982II N) et Canon (pour le modèle TR-982II C)
  • Modes de fonctionnement : TTL, manuel, Multi
  • Ecran LCD rétro-éclairé
  • Distance optimale de fonctionnement : 20-30 mètres en intérieur et 10-15 mètres en extérieur
  • Flash orientable : en hauteur et sur les côtés permettant toutes sortes d'éclairages indirects
  • Réflecteurs
  • Température de couleur : 5 500 K
  • Fonctionne avec 4 piles AA (LR06)

 

Fonctionnement

Ce flash fonctionne assez simplement, enfin surtout lorsqu'on l'utilise en mode automatique. Son installation tout d'abord est relativement simple : il est équipé d'une griffe et viendra donc se positionner sur le reflex, sans problème, après avoir inséré 4 piles AA pour l'alimenter. Ensuite, il ne reste qu'à l'allumer et à l'utiliser. Le flash possède un écran LCD dont le rétro-éclairage vert peut être allumé ou éteint et sur lequel on retrouvera plusieurs informations comme par exemple son mode de fonctionnement.

Le flash possède un écran LCD rétro-éclairé

Pour ma part, j'ai principalement utilisé le mode I-TTL, permettant au flash de communiquer avec l'appareil photo et de fonctionner de manière automatique. Lorsque l'on est novice, c'est assez pratique. Il y a ensuite un mode manuel, que j'ai essayé mais je dois vous avouer que je ne l'ai pas encore pris en main... Ce qui donne des photos parfois trop blanches (cramées par la lumière) et parfois bien trop sombres pour être exploitables. Je sais, c'est comme tout, ça s'apprend. Je suis cependant pleinement satisfait du mode automatique.

Le flash est orientable : il peut être ajusté en hauteur, mais également sur les côtés. De quoi permettre une lumière indirecte sur le sujet à photographier. Idéal pour éviter les reflets ou ne pas trop insister sur le sujet.    

Le flash est orientable en hauteur et sur les côtés

Il est équipé d'un petit réflecteur qui peut permettre de renvoyer la lumière, d'une manière un peu plus diffuse qu'un éclairage direct.

Le flash intègre un petit réflecteur : idéal pour bénéficier d'un flash indirect

Mais il y a aussi un diffuseur fourni avec le flash.

Un diffuseur est également de la partie, pour une lumière moins aggressive

 

Utilisation du flash Triopo TR-982II

Voici deux exemples de ce que donne ce flash. Sachez qu'à chaque fois, j'ai conservé les mêmes réglages d'ouverture, d'ISO et de lumière afin d'obtenir des clichés vraiment comparables. Ainsi, seul le paramètre "flash" influe sur le résultat final. Autre précision : je note parfois éclairage direct ou indirect sur les photos : cela signifie simplement que le flash était orienté directement ou non vers le sujet.

Comparaison de photos avec et sans le flash Triopo

 

Différentes photos, avec et sans flash

Bon alors je me doute que c'est pas super facile de comparer comme cela, alors je vous mets en plus les zip des photos originales si vous voulez mieux vous rendre compte de ce que ça donne (fleurs - fruits).

Ce flash Triopo peut également fonctionner et mode multi, avec d'autres flashs. Cela permet d'obtenir des clichés avec plusieurs flash, comme des clichés de studio. Je n'ai hélas pas pu tester cette fonctionnalité car je dispose d'un seul flash, mais sachez que c'est possible. Vous pouvez d'ailleurs voir ci-dessous la connectique disponible sur le flash :

L'appareil peut être connecté à d'autres flash pour du multi-flash

 

Prix

Bon un flash c'est bien, mais ça coûte combien ? Je dois bien reconnaître que je ne me suis jamais penché sur la question du prix moyen d'un flash "grand public". Le modèle Triopo TR-982II testé ici est disponible chez GearBest au prix de 50 euros, ce qui me semble raisonnable.

Liens sponsorisés GearBest :

 

Sandstorm

Sandstorm

Ingénieur Systèmes passionné d'informatique et de High-Tech, Sandstorm a créé JusteGeek.fr en 2013. Il aime les geekeries en tout genre.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Avatar JulienC dit :

    Merci pour ce test 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.