TBH Alliance : la technologie au service de l'énergie

Archos, la célèbre marque française, ainsi que plusieurs autres entreprises (CGI, EcoCO2/Quartum, Fludia, SPLV Analytics et le laboratoire Lutin Userlab) ont décidé d'un consortium afin de mettre en évidence le potentiel d'économies d'énergie des foyers français. Et c'est à l'occasion du CES 2015 qu'Archos présente, sur son stand, ce projet novateur. Baptisé TBH Alliance (TBH pour Tableau de Bord de l'Habitat), le consortium souhaite mener une étude d'envergure, comme il n'en a jamais été menée. L'idée de ce projet est, afin de tester la visualisation de la consommation d'électricité en temps réel, ce qui permettra ensuite de mettre en lumière les économies d'énergie qui peuvent être réalisées.

logo Archos

 

Pour cela, le consortium entend recruter un panel de 3 200 consommateurs. Tous se verront dotés d'une tablette de type Archos Smart Home (solution testée sur JusteGeek). La tablette sera accompagnée de capteurs de température, d’hygrométrie et d’un lecteur optique de compteur.

La boite Archos Smart Home

 

Grâce à la Smart Home, les 3 200 consommateurs auront accès à leurs informations de consommation via la tablette, mais également via le web et sur leur smartphone. Un module de mesure de la consommation, développé par Fludia, sera utilisé. Celui-ci sera compatible avec tous les types de compteurs électriques. Un éco-coaching sera également de la partie.

 

Personnellement, je trouve le projet intéressant, et je veux bien faire parti des 3 200 consommateurs. L'idée de faire des économies d'énergie est une très bonne idée, et si la technologie peut nous y aider, alors pourquoi pas. Je pense qu'on devrait entendre parler prochainement de TBH Alliance.

 

Sandstorm

Sandstorm

Ingénieur Systèmes passionné d'informatique et de High-Tech, Sandstorm a créé JusteGeek.fr en 2013. Il aime les geekeries en tout genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.