Disques durs : la gamme Western Digital expliquée

Western Digital, constructeur incontournable de disques durs, propose une gamme assez large pour couvrir les besoins de disque dur de stockage. À l’occasion de la sortie de modèles disposant de 8 To d’espace, je vous propose de vous présenter la gamme afin de cibler votre achat en fonction de vos besoins et de donner quelques conseils sur le stockage.

Blue, Black, Red, Purple, Datacenter : un modèle Western Digital pour chaque type d'utilisation

 

De façon générale, je conseille un disque dur SSD pour le système d’exploitation et les applications car celui-ci offre des performances importantes et c’est précisément là où l'on en a besoin. Et, afin de limiter le coût, un disque dur classique pour le stockage de données. Ça c’est pour un PC. Mais Western Digital (WD) offre un plus large choix que ce type d’usage. Je ne rentrerai pas dans tous les détails mais vous guiderai simplement sur les choix en fonction des différentes gammes.

 

Western Digital ne propose pas de SSD. Cependant, fin 2015, le fabricant a annoncé qu'il rachetait la firme SanDisk, spécialisée dans la mémoire flash (et donc dans le SSD). En gros, WD propose aujourd'hui plusieurs gammes :

  • Pour les PC de bureau. Il faut entendre par là des disques durs au format 3,5 pouces
  • Pour les PC portables, il s’agit alors de disques durs au format 2,5 pouces (typiquement : PC portable)
  • Pour les NAS (serveurs de stockage)
  • Pour la vidéosurveillance
  • Pour les Datacenter

 

Western Digital Blue : la gamme pour PC

Ce type de disque se veut prévu pour un usage au quotidien. Les WD Blue ont vocation à prendre place dans les PC, soit à titre principal, soit en tant que disque secondaire pour le stockage. Ils disposent d'une mémoire cache qui peut varier de 16 à 64 Mo. Leur vitesse de rotation est de 5400 tr/min (en anglais, on parle de rpm). Ils sont garantis 2 ans.

 

WD SSHD Blue : la gamme Western Digital hybride

Sur le papier, ces disques offrent le meilleur de tous les mondes. Ils disposent, en effet, de 8 Go de mémoire flash (comme les SSD) afin d’offrir des transferts rapides et de plateaux classiques (comme tous les disques durs mécaniques) pour offrir une grande capacité de stockage. Le principe est simple : le disque dur met en cache dans la partie mémoire flash les fichiers fréquemment utilisés. Cela permet d’avoir un démarrage un peu plus rapide après une phase d’apprentissage. En pratique, les performances sont légèrement meilleures là où un SSD offre des performances nettement meilleures. La promesse n’est donc pas vraiment tenue. Et concernant le stockage de donnée (films…) le disque va solliciter la partie mécanique et il se trouve que celle-ci est en 5400 tr/min. De ce fait, les débits offerts sont moins bons qu’un disque mécanique performant dont les plateaux bénéficient d'une vitesse de rotation de 7200 tr/min. Bref, les disques durs hybrides ou SSHD ne sont pas ceux que je conseille. Les performances ne sont pas au niveau des attentes et le prix est plus élevé qu'un disque dur mécanique, bien évidemment. Ces disques bénéficient d'une garantie de 3 ans

 

Western Digital Black : le haut de gamme

Les WD Black sont également des disques durs pour PC. Mais là attention, il s'agit du haut de gamme. Ces disques offrent de meilleurs performances, grâce à leur vitesse de rotation de 7200 tr/min. C'est cette gamme qu'il convient d'utiliser comme disque principal si vous n'utilisez pas un SSD. Dotés de 64 ou 128 Mo de mémoire cache, ces disques sont garantis 5 ans. Ils disposent également de technologies spécifiques : processeur double cœur et sécurisation mécanique appelée StableTrac. Bien sûr, en contrepartie, ils sont un peu plus chers que les WD Blue.

Western Digital les recommande pour les joueurs, photographes et à ceux qui effectuent des traitements vidéo.

 

Western Digital Green : la gamme économie (d'énergie)

Cette gamme n'apparaît plus sur les dernières communications de WD. Il semble donc qu'elle tende à disparaître. Je vais donc parler ici au passé. Ce type de disque dur se voulait économique et de grande capacité. Leur défaut ? Les WD Green étaient plutôt lents à cause de la vitesse de rotation des plateaux limitée à 5400 tr/min. De ce fait, ils étaient à réserver au stockage uniquement et n'avaient pas vocation à être utilisés comme disques principaux pour y installer un système d'exploitation. Leur mémoire cache était de 64 Mo et leur garantie, quant à elle, est d'une durée de 2 ans.

 

Western Digital Red : les disques pour NAS

Cette gamme est conçue pour le stockage sur le réseau et plus précisément pour les NAS. Ce type de disques durs est donc conçu pour être beaucoup sollicité. Les performances ne sont plus le critère essentiel, ces disques durs ont d’ailleurs une vitesse de rotation de plateaux de 5400 tr/min, mais la durabilité est optimisée.

La version WD Red embarque de 16 à 64 Mo de cache et est garantie 3 ans. La version Red Pro, quant à elle, peut monter jusqu'à 128 Mo de cache et voit sa garantie étendue à 5 ans.

Cette gamme de disque peut également trouver place dans un petit serveur domestique ou d'entreprise (type Proliant Microserver). Dans le deuxième cas, optez plutôt pour les Red Pro.

 

Western Digital Purple : Place à la vidéosurveillance

Les WD Purple sont les derniers arrivés dans la panoplie du fabricant. Ils sont conçus pour la vidéosurveillance des particuliers et des PME. Leur conception leur confère une meilleure résistance aux vibrations, ainsi que des températures de fonctionnement élargies…). Ils sont faits pour être utilisés en permanence. Ces disques bénéficient d'une garantie de 3 ans

 

Pour conclure, si au final n’importe quel disque dur de la gamme Western Digital peut convenir pour chaque besoin, il est préférable d’optimiser. Un bon choix offrira le plus de tranquillité par la suite. Et comme le dit Western Digital en parlant de la gamme Purple : "vous n'utiliseriez pas un vélo pour acheminer une cargaison de matériel à travers le pays, car vous savez que ce n'est pas un outil conçu pour ce type de tâche. De la même façon, vous ne devriez pas utiliser un disque dur de bureau dans votre système de sécurité et de surveillance car il n'a pas été conçu pour cette application".

 

Liens sponsorisés

            

 

Sandstorm

Sandstorm

Ingénieur Systèmes passionné d'informatique et de High-Tech, Sandstorm a créé JusteGeek.fr en 2013. Il aime les geekeries en tout genre.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.