News Microsoft #3 : Spécial Windows Server 2012

Voici une news Microsoft un peu spéciale puisqu'elle est consacrée uniquement à Windows Server 2012. Cette news est en effet l'occasion de voir en queques détails les caractéristiques du dernier OS Server de Microsoft.

 

Les différentes versions

Pour commencer, il convient d'aborder les différentes versions qui existent pour cet OS. Elles sont au nombre de 4 : Foundation, Essentials, Standard et Datacenter. A titre de comparaison, Windows 2008 en comptait 7. On peut donc estimer que Microsoft a simplifié un peu les choses.

 

Windows Server 2012 Foundation : permet d'accéder à toutes les fonctionnalités de l'OS. Cette version ne permet pas la virtualisation. Cette version est disponible uniquement en version OEM.

Windows Server 2012 Essentials : cette édition est destinée aux PME. Cette version n'a pas non plus de droit pour la virtualisation.

Windows Server 2012 Standard : il s'agit d'une version destinée aux environnements peu concernés par la virtualisation. En effet, cette édition standard donne droit à deux machines virtuelles.

Windows Server 2012 Datacenter : cette édition convient aux environnements concernés par la virutalisation. En effet, la version Datacenter donne droit à un nombre illimité de machines virtuelles.

 

Quelques caractéristiques communes à toutes ces versions :

  • Le maximum de mémoire vive supportée est de 4 To
  • Le maximum de coeurs logiques gérés par le système : 640

 

Hyper-V 3.0

La version 2012 de Windows Server embarque la dernière version de l'hyperviseur de Microsoft, à savoir Hyper-V 3.0. Au programme de cette nouvelles version :

  • Une gestion jusqu'à 64 coeurs virtuels par machine virtuelle
  • Un maximum de 1To de Ram par machine virtuelle
  • La limite des clusters est repoussée de 16 à 64 serveurs (physiques) et 8 000 serveurs virtuels... autant dire que ça commence à faire du beau cluster ....
 

Power Shell

Une nouvelle version de Power Shell est disponible sous Windows Server 2012. Toute les fonctionnalités peuvent être gérées par Power Shell, et cela risque fortement de plaire aux développeurs ainsi qu'aux administrateurs.

 

SMB 3.0

SMB a aussi subi une mise à jour, et passe en version 3.0 dans Server 2012. Cette nouvelle version de SMB apporte de meilleures performances ainsi qu'une fiabilité accrue. Bien évidemment la nouvelle version de SMB apporte de nouvelles fonctionnalités telles le support de VSS, un chiffrement de bout en bout, la fonction Scale-out (qui permet de partager un dossier dans plusieurs noeuds), le support multicanal...

Pour plus d'informations sur SMB 3.0, vous pouvez visiter le site de Microsoft.

 

ReFS : un nouveau système de fichiers

Windows Server 2012 a adopté un nouveau système de fichiers baptisé ReFS (Resilient File System). Ce nouveau système a pour but de protéger les données contre les défaillances de disques.

Deux limitations importantes relatives à ReFS sont à signaler :

  • Le système ReFS ne convient pas aux partitions bootables
  • Le système ReFS n'est pas compatible avec les supports amovibles

Pour en savoir plus sur le nouveau système de fichiers ReFS, rendez-vous sur le site de Microsoft.

 

Nouveau Shell graphique

Comme Windows 8, Windows Server 2012 dispose d'un nouveau Shell graphique. Celui-ci s'appuie sur ModernUI. Et pour ceux qui n'aiment pas cette nouvelle apparence de Windows, vous poouvez administrer le serveur à distance via Power Shell...

Autre solution : installer un server Core (c'est à dire sans interface graphique). Et là encore on retrouve une nouveauté avec Windows Server 2012 : il est désormais possible de passer d'une installation Core à une installation normale sans réinstaller le serveur... (ce n'était pas possible auparavant).

 

Reste donc à voir si Windows Server 2012 aura du succès en entreprise, et surtout s'il aura plus de succès que Windows 8... Affaire à suivre !

 

Sandstorm

Sandstorm

Ingénieur Systèmes passionné d'informatique et de High-Tech, Sandstorm a créé JusteGeek.fr en 2013. Il aime les geekeries en tout genre.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.