iscsi

Aujourd'hui on continue avec les tutoriels Asustor. Nouvel opus, dans ce tutoriel, on va parler iSCSI. Qu'est ce que c'est ? Comment le met-on en place sur un NAS Asustor ? Comment on y accède depuis un autre dispositif ? On va répondre à toutes ces questions afin que l'iSCSI n'ait plus de secret pour vous (ou presque).

 

Qu'est ce que l'iSCSI ?

L'acronyme iSCSI signifie Internet Small Computer System Interface. Il s'agit d'un protocole de stockage utilisant le protocole IP. Plus précisément, il s'agit de la version réseau du protocole SCSI (lequel est utilisé par les disques SAS, par exemple). iSCSI peut être utilisé pour gérer le stockage sur le LAN, mais également sur des réseaux WAN. Les clients iSCSI sont appelés initiateurs et les périphériques de stockages sont nommés targets. Les disques virtuels (les volumes de stockage) sont quant à eux appelés des LUN (pour Logical Unit Number).

Stockage iSCSI avec un NAS Asustor

Le protocole iSCSI est très facile à mettre en place puisqu'il ne nécessite pas de matériel dédié (contrairement au Fiber Channel). De ce fait également, iSCSI n'est pas coûteux à mettre en place. iSCSI donne l'illusion au système d'avoir un stockage local alors que dans les faits, il s'agit d'un stockage distant (réseau). 

 

Continuer la lecture

On continue notre série de tutoriels sur les NAS Asustor et aujourd'hui, nous allons aborder dans cet article l'utilisation du gestionnaire de stockage. Un seul disque dur a été installé dans notre cas lors de la mise en service du NAS. Nous allons voir comment fonctionne le gestionnaire de stockage et comment ajouter un disque. En gros, on va parler disque dur, volume, iSCSI, S.M.A.R.T. et même RAID. Ne soyez pas effrayés, on vous explique tout !

 

Présentation du Gestionnaire de Stockage Asustor

Il faut d’abord se rendre sur le NAS pour s’authentifier. Lancez un navigateur internet et tapez le nom dans la barre d’adresse (dans notre exemple, il s'agit d'Asustor) suivi d’un / :

http://Asustor/

On arrive alors sur cet écran. Comme d’habitude, on va avoir besoin de s’authentifier avec un compte disposant des droits d'administration. Utilisez donc le compte créé lors de l’installation d'ADM. Une fois ces éléments renseignés, cliquez sur la flèche.

Une fois les informations saisies, cliquez sur la flèche

 

Continuer la lecture

Suivez JusteGeek
Google+     Facebook     Twitter     YouTube     Instagram     Flux RSS     Nikon Club
Publicité Amazon Premium
Rechercher sur Amazon


Publicité GearBest.com

GearBest.com

Catégories