[Tuto] Dr. Asustor et Informations Système

En son temps, Windows XP possédait Dr Watson, un débogueur qui se lançait automatiquement dès qu'un programme plantait. Et bien les NAS Asustor ont eux aussi leur docteur, il s'agit du Dr. Asustor. A quoi sert-il ? C'est ce que je vous propose de voir à travers ce tutoriel. Et avant de s'attaquer à ce professionnel de la santé, passons en revue l'entrée Informations Système afin de voir ce que cela recouvre.

Pour commencer, il faut se rendre sur le NAS et s’authentifier. Lancez un navigateur Internet et tapez le nom dans la barre d’adresse suivi d’un /

http://Asustor/

Renseignez les éléments de votre compte administrateur et cliquez sur la flèche.

Une fois les informations saisies, cliquez sur la flèche

 

Vous arrivez ensuite sur le bureau du NAS. Il vous faut maintenant cliquer sur Informations Système.

Cliquez en premier lieu sur l'icône Informations Système présente sur le bureau

 

Les Informations Système d'ADM

Sur le premier écran, on trouve des informations concernant ADM le système d’exploitation du NAS. Il est possible de voir, notamment, la version en place sur le NAS et le compte de l’identifiant ASUSTOR déclaré. On peut voir aussi les informations matérielles (modèle du NAS, processeur, quantité de RAM...) ainsi que la température du système.

L'onglet A Propos donne des informations sur le matériel et la version d'ADM

Sur la fenêtre Réseau, on trouve le nom du serveur, il s’agit du nom utilisé pour accéder au NAS. Il ne peut pas être changé ici. Il est ici possible de visualiser l'état des interfaces réseaux ainsi que le mode d'agrégation de liens, si vous avez activé cette option (si votre NAS le permet, évidemment). Enfin, on voit l’adresse IP de chaque interface réseau qui permet de contacter le NAS.

L'onglet réseau vous donne toutes les informations concernant la ou les interfaces réseau

L’onglet Journal vous permet de suivre l’activité de votre NAS. Dans le journal système, vous trouverez les informations concernant l’activité du système. Dans cet exemple, on voit que j’ai créé un LUN puis éteint le NAS.

L'onglet Journal permet de voir tout ce qui s'est passé sur le NAS

Il est possible d’exporter ces journaux en cliquant sur Enregistrer et en définissant un format Excel ou CSV.

Il est possible d'exporter le journal pour plus de souplesse

Si vous cliquez sur Préférences, il est possible de faire des archives de journaux et ceci jusqu’à 10 000 entrées.

Les éléments du journal peuvent être archivés si vous voulez les conserver...

En sélectionnant Journal de connexion dans le menu déroulant, vous pouvez suivre les connexions réussies comme les tentatives ainsi que le protocole utilisé (HTTP(S) / CIFS / AFP / FTP / SSH / iSCSI / WebDAV). Il s’agit de l’historique.

Le journal de connexion

Dans l'onglet Utilisateur(s) en ligne sont affichés les utilisateurs connectés ainsi que le (ou les) protocole(s) utilisé(s). Contrairement au journal, cet onglet donne les informations en temps réel. Dans cet exemple, on peut voir que je suis connecté en HTTP sur la console d’administration et en SAMBA pour le transfert de fichier via mon PC.

On visualise ici toutes les connexions utilisateurs et les protocoles utilisés

 

Dr. Asustor : pour diagnostiquer son NAS

Le dernier onglet correspond au Dr. ASUSTOR. Il s'agit de l'outil d’auto diagnostic du NAS. Il est possible de lancer une analyse manuelle. Le Dr. Asustor propose alors les recommandations appropriées pour optimiser votre système. Il est également possible d’échanger ces résultats avec Asustor en cas de maintenance (via le bouton exporter).

L’analyse porte sur plusieurs éléments :

Système : ceci surveille que notre système d’exploitation est à jour.

Le Dr Asustor vérifie que vous utilisez la dernière version d'ADM

Réseau : surveille la communication et l’enregistrement du NAS sur le réseau.

Le Dr Asustor vérifie qu'il n'y a pas de problème réseau

Sécurité : surveille, comme son nom l'indique, les éléments de sécurité. Dans mon cas, il m’est conseillé d’activer le défenseur de réseau (qui filtre les adresses IP afin de limiter les connexions entrantes). Un raccourci est fourni.

Le Dr Asustor prend la sécurité au sérieux !

Stockage : il m’est préconisé de planifier des vérifications de l’état des disques durs ainsi que de paramétrer une sauvegarde. Si pour le moment, je ne tiens pas compte de ces conseils, à terme ils seront appliqués !

Surveillance des disques, sauvegarde... le Dr pense à tout !

Enfin, le bouton Diagnostic permet d’actualiser les résultats.

Vous comprendrez alors que le Dr. Asustor est l'outil indispensable notamment pour ceux qui sont un peu moins familiarisés avec les NAS. Celui-ci leur donnera de précieux conseils pour protéger son NAS et les données qu'il contient.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.