Site icon JusteGeekk

[Test] Lampe de chevet connectée Yeelight de Xiaomi

Vous connaissez sans doute Xiaomi, pour ses produits et en particulier pour ses téléphones. depuis plusieurs mois, la marque chinoise diversifie ses produits connectés. Aujourd'hui, je vous propose une présentation de la lampe de chevet connectée Yeelight de Xiaomi. Cela fait maintenant quelques semaines que je la teste, je peux désormais vous présenter un retour objectif.

 

Caractéristiques de la lampe de chevet connectée

 

Déballage

Reçue en mode éclair par l'intermédiaire de GearBest, le colis très fragile est arrivé sans dommage malgré une simple feuille cartonnée autour de la boîte Yeelight.

Une fois la boite ouverte on peut voir qu’une protection supplémentaire entoure la lampe et qu’elle est bien calée par un carton laissant un bon centimètre de vide entre elle et le monde hostile du transport.

En là regardant ainsi, on pourrait croire à un rouleau d'essuie-tout...

Sortie de son écrin et de son Sopalin, la lampe a une tout autre prestance elle est accompagnée de son transformateur qui nécessitera l'ajout d’un adaptateur pour prise européenne.

La finition est soignée, le verre est lisse et garde la même opacité sous tous les angles.

La partie basse, d’un gris clair, reprend le logo Yeelight et s’accorde bien avec la partie vitrée.

 

Présentation de la lampe Yeelight

Le haut du cylindre est dédié à la commande, il est composé d’un interrupteur marche - arrêt central, un sélecteur de mode et surtout d’une partie tactile...

Un peu de technique, mais pas trop. Cette lampe, dite de chevet, utilise la technologie d’Osram pour ce qui concerne la partie éclairage et permet d’afficher plus de 16 millions de nuances avec une intensité variant de 1700 à 6500 K… ça fait quelques possibilités tout ça… mais ça c’est sur le papier ! Nous allons voir ce qu’il en est en vrai.

Sur le point de la connectivité : c'est du bluetooth… Et oui du bluetooth ! Étonnant ! Moi qui possède plusieurs ampoule Yeelight LED qui fonctionnent en Wi-Fi, j’ai été un peu déçu ! Je plaisante, le descriptif de Gearbest signale bien que la lampe est Bluetooth, il n’empêche qu’elle ne sera pas directement pilotable via la passerelle Xiaomi (pour ceux qui sont fans) ou bien par une solution domotique, comme peuvent l’être les ampoules de la même marque.

 

Fonctionnement : du coup, on fait comment ?

C’est une lampe de chevet, et sa place est donc censée être dans une chambre, mais je n’aime pas trop avoir les téléphones dans la chambre. Heureusement la lampe est pilotable à l’aide de ses deux boutons :

 

Il y a trois modes:

La chaleur du blanc, la luminosité ou bien la couleur personnalisée restent en ‘mémoire’ tant que la lampe est alimentée. Mieux, lors de la mise en route elle garde le dernier mode sélectionné.

Avec une pression longue sur le bouton marche-arrêt, la lampe se positionne dans le mode timer et s’éteindra toute seule comme une grande au bout de 15 minutes, ce temps est heureusement configurable depuis l’application. On a donc accès aux fonctions principales sans avoir besoin du téléphone, ce qui est tout de même très pratique.

 

L’application

Après avoir fait le tour des possibilités manuelles, regardons un peu l’application fournie avec cette loupiote. Téléchargeable depuis les stores Google ou Apple, l’application Yeelight offre des possibilités supplémentaires tant que la lampe est à portée de bluetooth.

On retrouve tout d'abord ce que l'on peut directement sur la lampe, à savoir :

 

Mais en plus, l'application permet d'autres fonctions. Du côté fonctionnel :

Du côté gestion :

 

Le mode Sleep Timer

Voilà un moyen bien sympa de sortir des bras de Morphée, sans agression, naturellement à partir du moment où l'on est réceptif, ce qui n’est malheureusement pas trop mon cas.

Quoiqu’il en soit, depuis l’application, on règle simplement l’heure à laquelle on veut être réveillé et la lampe s’allumera tout doucement et augmentera en intensité progressivement, mais pas linéairement, durant 30 minutes. Par exemple pour un réveil à 6h30, la lampe commencera à s'allumer à partir de 6h00.

 

Et à l'utilisation, ça donne quoi ?

Cela fait maintenant quelques semaines que la lampe est à sa place dans la chambre, c’est madame qui l’utilise, comme ça on enlève totalement le côté geek.

De façon synthétique, les points forts :

 

Les points faibles:

 

Conclusion sur cette lampe de chevet connectée

La lampe de chevet connectée Yeelight propose un design agréable pour une chambre, disponible dans vos eShop sinophiles favoris comme Gearbest pour une cinquantaine de nos euros, elle est de bonne facture, avec une finition soignée et dispose d’assez de fonctionnalités pour satisfaire la plupart des besoins.

Sa grande force est sa facilité d'utilisation, pas besoin en permanence d’avoir son smartphone sous la main pour changer d’ambiance, d’intensité, en fait, elle fait simplement oublier que c’est une lampe connectée.

 

Quitter la version mobile